Nathalie Marcadier

VOUS ENVISAGEZ UNE THERAPIE DE COUPLE ?

La thérapie de couple c’est questionner l’espace de la relation

Peux-ton envisager une vie de couple sans crise ?

Est-ce la fin de la relation quand la crise survient 

Est-ce possible de recréer du lien quand le couple est en crise ?


Vous hésitez, vous espérez que la situation s'arrange toute seule ou que l'autre change...

Vous observez souvent...


Nous n’avons plus d’intimité, notre sexualité est un sujet conflictuel

Je ne me sens plus aimé(e) ni désiré(e)

Je ne vois pas d’autre issue que la séparation

J’ai découvert l’infidélité de mon mari/ma femme.

 
What do you want to do ?

New mail

Pourquoi et Comment consulter ?

 

« Dans un couple, il ne suffit pas de parler, encore faut-il s’entendre »-  Jean Paul Dubois – écrivain

« Il n’y a pas deux personnes qui ne s’entendent pas , il y a seulement deux personnes qui cherchent le moyen de se parler » (proverbe sénégalais)

Vous envisagez une thérapie de couple car probablement votre relation bat de l’aile ? Si vous vous trouvez dans cette situation pour la première fois, les questions se bousculent probablement dans votre tête.

Bien que le mot « crise » soit utilisé de nos jours pour désigner une période de difficultés, son sens étymologique signifie « faire un choix ». Chaque crise amène une réflexion autour du choix. Et dans le couple, la crise questionne le « qu’est-ce que je fais là ? Est ce que je choisis de rater ou de partir ?

Séparation ou non, le but premier d’une thérapie de couple est de rétablir une communication apaisée et que chacun puisse exprimer leurs difficultés. L’essentiel est de développer une relation écologique en arrêtant de croire que ce qui est bon pour soi est forcément bon pour l’autre; c’est aussi accompagner chacun à prendre conscience de sa propre responsabilité dans ce qu’il ressent, dans ses désirs, dans les choix qu’il fait… 

Au delà de son inconfort, la crise possède une dimension positive et fort intéressante dans un travail de psychothérapie, parce qu’elle peut représenter un véritable signe , un lieu ou un moment dans sa vie qui pourrait être utilisé pour évoluer.

La thérapie de couple peut permettre :

Réapprendre à se parler et s’écouter…

Regarder différemment son partenaire

Comprendre ses attentes intimes et exprimer ses désirs enfouis 

Prendre conscience des distorsions entre les mots, les gestes, les attitudes

Prendre du temps pour son couple

Comprendre l’autre, se remettre en question 


A quoi sert une thérapie de couple ?

Lorsque deux  personnes choisissent de faire une psychothérapie de couple, il est important de consulter à deux, en couple, avec un thérapeute formé à la psychothérapie, qui accompagne, écoute, guide le couple dans la conscience de son système de fonctionnement.

Il est préférable de faire cela lorsque vous n’êtes pas en situation de conflit, car dans ce cas votre démarche pourrait être inconsciemment une manière de demander au thérapeute de « jouer l’arbitre », d’être un témoin, ou encore de vous « donner son autorisation » pour vous séparer.

Le paradoxe d’une thérapie réussie

L’intervention du thérapeute va alors permettre de rétablir la communication, ainsi les partenaires vont pouvoir parler de l’état des lieux de leur relation et exprimer comment ils se sentent au sein du couple. Il n’est pas question de déterminer qui à tort ou à raison, mais plutôt d’arriver à porter un regard lucide sur ce qui s’est dégradé au fur et à mesure du quotidien, de s’écouter, d’entendre l’autre dans son ressenti, dans son besoin, et de vérifier l’état du lien du couple. Ce faisant, il sera peut-être possible pour les deux partenaires de recréer, de retisser du lien pour réinventer à deux une nouvelle forme de relation dans le couple.
 
Une thérapie de couple est vraiment efficace lorsque les personnes sont en questionnement sur des choix importants, des difficultés de projets d’avenir, des aspirations différentes, des difficultés pour l’un de s’accorder avec l’autre. L’idée est de faire le point sur le mode de fonctionnement du couple, pour comprendre ses mécanismes et éviter de répéter toujours les mêmes schémas.
 
Le paradoxe de la thérapie de couple réside en cela :  elle peut se conclure par une séparation. En revanche, elle échouera à coup sûr si l’un des deux partenaires refuse de jouer le jeu de l’écoute : malgré lui, lorsque ses blessures personnelles sont trop douloureuses ; à cause de lui, s’il n’a pas envie de sauver ce qui peut l’être encore. Là réside la limite principale de l’exercice.
 

Si la thérapie de couple permet de remettre à jour le contrat de vie à deux, il arrive qu’elle en scelle la fin. Le paradoxe de la thérapie de couple réussie réside dans le fait qu’elle puisse aboutir à une réconciliation ou  se conclure par une séparation, il est nécessaire de le faire avec délicatesse, du temps et de l’écoute. Elle échouera à coup sûr si vous laissez les choses s’aggraver sans rien tenter.

Il est certain néanmoins que pour réinventer une façon de vivre son couple, pour rendre du souffle à une histoire qui commence à en manquer, il faut toujours être deux…

Mes clients témoignent !

Retour haut de page